Le Crédit d’investissement de CAPITAL ONLINE BANKING

  • Un financement d’investissements professionnels à moyen et long terme

  • Vous empruntez à votre rythme

  • Vous empruntez un montant fixe pour une période déterminée

Prenez rendez-vous
Credit d'invest 2

Financer des investissements professionnels

Votre entreprise est en phase de démarrage ou d’expansion ? Découvrez le crédit d’investissement de CAPITAL ONLINE BANKING qui vous permet de financer à moyen et long terme des investissements professionnels.

 

Credit d'invest 3

Financer des actifs fixes

Grâce au crédit d’investissement, vous empruntez un montant fixe pour une période déterminée. Grâce à cet emprunt, vous pouvez financer des actifs fixes.

L'activité de capital-investissement de Capital Online Banking peut intervenir sur quatre volets :

  • la création d'entreprises et le financement de nouvelles technologies (capital-innovation),

  • les entreprises en croissance et à fort potentiel de développement (capital-développement),

  • l'acquisition, la transmission ou la cession d'entreprises (capital-transmission),

  • le financement d'infrastructures, comme les télécommunications ou les équipements publics routiers (fonds d'infrastructures).

Les acteurs du capital-investissement injectent en moyenne 1 millions d'euros par entreprise, et rarement moins de 500 000 euros, au cours d'un partenariat qui dure généralement de 3 à 25 ans par approbation d'un fonds d'investissement.

FAQs

Quel est le montant minimum ?

25 000 €

À partir de quel montant la réutilisation est-elle possible ?

12 500 €

Quelle est la durée maximale ?

25 ans

Le remboursement anticipé est-il possible ?

Oui, sous conditions.

Quels facteurs déterminent le montant et la durée ?

Ils dépendent du but du crédit et de la vie économique de l'actif à financer.

Pour toute information relative aux aides des pouvoirs publics, rendez-vous sur http://www.financementdesentreprises.be . CAPITAL ONLINE BANKING ne peut être tenu responsable du contenu de ce site.

Dans le cadre de l’analyse du dossier crédit, la banque demandera à l’emprunteur et, le cas échéant, à la personne qui constitue une sureté personnelle, toute information jugée pertinente afin d’apprécier la faisabilité du projet concerné, leur situation financière, leur capacité de remboursement et leurs engagements financiers en cours. Il va de soi que les informations transmises doivent être exactes et complètes, il en va de même du devoir de diligence et d’information de la banque envers l’emprunteur.

En cas de désaccord avec la Banque, le client peut s’adresser à l’ « Ombudsman en conflits financiers » - www.ombudsfin.be , courriel : ombudsman@ombudsfin.be